Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
 ↑
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 280714 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Bienvenue sur le site du Comité Royal du Souvenir de Le Roux

 

Couronne_be.jpg

Aujourd’hui, répondant à une volonté d'évoluer avec notre temps en utilisant les nouvelles technologies du web, nous vous souhaitons la bienvenue sur le site internet du Comité Royal du Souvenir de Le Roux.

 

En choisissant ce mode de diffusion d'information et de communication, les membres du Comité Royal du Souvenir ont souhaité se rapprocher de tous ceux qui partagent l’idéal pour lequel nos Anciens se sont battus, ont souffert ou sont morts en défendant leur pays pour notre liberté.

 

Dans le cadre de la restauration à Le Roux du monument en hommage au Sous-lieutenant Cotelle et des soldats du 25ème régiment d’infanterie de Cherbourg vous découvrirez un projet mémoriel en cliquant sur l’onglet « Mémorial du 25ème R.I. ». Nous vous invitons à participer à ce parrainage en redonnant l’identité à ses soldats cherbourgeois, à ses vies sacrifiées où chacune avait non seulement un nom, mais aussi un visage, une famille en Normandie ou en Bretagne.


Vous pouvez aussi nous atteindre pour nous interroger, nous faire des suggestions, etc.... via notre forum. Nous vous invitons cordialement à découvrir notre site et en parcourir toutes les pages.

Mais avant voici notre histoire:

Le Comité Royal du Souvenir de Le Roux a vu le jour dès le lendemain de la première guerre mondiale. Nous sommes le dimanche 31 août 1919 et la jeunesse veut honorer « leurs Anciens Combattants et Déportés ». A l’occasion de festivités organisées en leur honneur, nos soldats sont couverts de fleurs par les jeunes filles du village. 

Ils sont émotionnés de tant d’attention. Des larmes perlent leurs yeux car ils sont également conscients qu'ils ont eu beaucoup de chance de rentrer sains et saufs. Cette chance s’est une fortune pour eux, car au bout du village près de 400 soldats français reposent sur les hauteurs de la Belle-Motte. C’est pourquoi, ils proposent de faire une entorse au programme et de gagner en cortège le cimetière militaire français. Ils y déposent les bouquets de fleurs sur les tombes. Ils saluent leurs frères d'armes bretons et normands disparus et ils se jurent alors de revenir chaque année, le dimanche le plus proche du 22 août. 

Cette initiative conduit à la création en 1919, du premier Comité du Souvenir, lequel est composé à l'époque de MM. le Comte Jacques d'Oultremont de Presles, Adrien Challe, secrétaire communal de Le Roux, Edouard Cognioul, directeur de la fonderie du même nom, Emile Pêtre, directeur des Glaceries d'Oignies et Ernest Scheffers, directeur des Charbonnages d'Oignies-Aiseau qui fut par ailleurs le premier président. 

Un autre comité du Souvenir, celui des Anciens Combattants de Le Roux, prend le relais l'année suivante, sous la direction d'Adrien Challe qui sera l'unique président jusqu'à son décès en 1978. De tous nos anciens de 14-18, hélas il n'en reste plus et pourtant le serment est tenu. 

Vient la fusion des communes en 1977. Le village de Le Roux perd son identité communale et est relié dans l'entité de Fosses-la-Ville. A ce moment, les Anciens Combattants, les Anciens Prisonniers et Déportés de 14-18 et de 40-45 ont pris de l'âge et c'est l'administration communale de Le Roux qui organise depuis 1971 les cérémonies commémoratives de la Bataille de la Sambre. Mais avec cette fusion des communes, ses derniers craignent que la nouvelle commune de Fosses-la-Ville ne prenne plus en charge les festivités et que celles-ci disparaissent. Il est donc demandé à Jules Ernest (+) et Daniel Tilmant, de reprendre le flambeau. 

Dès juillet 1977, la prérogative de ces cérémonies bien spécifiques à notre communauté locale est conviée à ce duo de volontaires, dont le souci est de maintenir et de perpétuer le Souvenir de tous les héros, combattants de notre Liberté. Le comité se renforcera avec l’arrivée d’autres Compagnons de la Mémoire au cours des années. 

Les rangs des anciens de 1940-1945 s’éclaircissent. La pérennité de leur héritage doit être assurée au travers des cérémonies propres dans chaque village de l'entité. En 2005, Benoît Buchet, échevin en charge des Associations patriotiques de la ville de Fosses-la-Ville, demande au Comité Royal du Souvenir de Le Roux d’assurer l’ordonnance de toutes les cérémonies patriotiques dans les différentes communes fusionnées : Aisemont, Bambois, Fosses-la-Ville, Le Roux, Sart-Eustache, Sart-Saint-Laurent et Vitrival. Dès cette année, les commémorations sont organisées à tour de rôle dans une localité différente afin de permettre à chaque association d’y participer et de rassembler un plus grand nombre de participants. 

Cette initiative permet également de maintenir entre tous une véritable camaraderie et ensemble de perpétuer le devoir de mémoire, d’organiser diverses manifestations, commémorations, parrainage des tombes au cimetière militaire de la Belle-Motte, expositions, rencontres-témoignages dans les différents réseaux scolaires de la ville, banquets, voyages… Les journées du Souvenir commencent toujours par une messe pour les Anciens Combattants et une cérémonie au monument aux morts suivis d’une réception offerte par l’administration communale de Fosses-la-Ville. 

Photo_officielle_GOV.jpg

Le titre de "Royal" a été décerné au Comité du Souvenir par

Sa Majesté le Roi Philippe en date du 14 octobre 2014.

Le brevet officiel consacrant la décision du Roi a été remis à l'association par

Mr Denis Mathen, Gouverneur,

dans les salons du Palais provincial de la Province de Namur.

 

Bonne visite.

Daniel TILMANT
Président d’Honneur.


Les 4 dernières nouvelles

Commémoration du 1er Novembre.

 

Comme chaque année, à la Toussaint, les comités du Souvenir Français d’Octeville et de Cherbourg organisent une cérémonie consacrée à la mémoire des héros morts pour la patrie, suivie d’un dépôt de gerbes. Devenu une tradition de pèlerinage mémoriel, elle a revêtu un caractère particulier avec la présence d’une délégation belge du Comité Royal du Souvenir de Le Roux, venue rendre hommage à 62 compatriotes inhumés dans le carré militaire du cimetière des Aiguillons.

003.png

A Octeville, le président Octevillais Robert Barthonnat a transmis le message du général Serge Barcellini, président général du Souvenir Français avant un dépôt de gerbes au pied du monument aux Morts.

 

A Cherbourg, c’est Jean-Noël Gelebart, président du Souvenir Français de la ville, qui a rappelé l’importance du devoir de mémoire. Il en a profité pour rendre hommage à deux morts pour la France le 1er novembre 1914 : Georges Dessily, Belge du 1er Grenadiers et Théophile Le Foll, quartier-maître au second régiment de fusiliers marins, originaire de Bretagne qui sont tous les deux inhumés au cimetière des Aiguillons.

 

Cette année 2017 est l’occasion pour l’orateur de rappeler qu’il y a cent ans, l’histoire était marquée par l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

 

Retrouvez l'intégralité du discours de Mr Gelebart en cliquant sur le lien ci-dessous :

file/2017/discours_1er_novembre_2017_Gelebart.pdf

001.png

La Délégation du C.R.S. de Le Roux. A droite, le drapeau du Souvenir était porté par un jeune du Cotentin Mattéo Compère, membre du Souvenir Français du val de Saire.

 

002.png

Voici le lien vous permettant de visualiser et de copier des photos des cérémonies du 1er novembre 2017.
 
La plupart des photos ont été prises par Isabelle Houmeau, présidente du Comité du Val de Saire du Souvenir Français. Merci pour ce magnifique reportage.
 

... / ... Lire la suite


 

Cliche_invitation_SstL.png

Le lundi 11 novembre 1918 est une journée pas comme les autres.

Le 11 novembre 1918, est signé à 11h00 précises, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne, l’Armistice de la Première Guerre mondiale. Une guerre interminable, qui a fait 10millions de morts et 23 millions de blessés.

Sur tout le front, les clairons sonnent le cessez-le-feu, les cloches des églises sonnent à toute volée et marquent ainsi le retour de la paix après quatre années de guerre.

Et en ce 11 novembre, comme chaque année, c’est à Sart-Saint-Laurent que le rendez-vous est fixé pour notre entité fossoise, pour un programme traditionnel du 99e anniversaire qui rendra hommage aux Soldats et à toutes les Victimes de cette Grande Guerre.

Venez nombreux participer à ce moment de recueillement mais également de convivialité intergénérationnelle.

Découvrez le programme de cette commémoration de l'Armistice du 11 novembre :

 

Avec le concours de la Société Royale Philharmonique de Fosses-la-Ville et du groupe des « Volontaires de 1830 » de Le Roux, le Collège communal, le Conseil communal, le Conseil de Fabrique de Sart-St-Laurent, le Clergé, le Comité des A.C. de Sart-St-Laurent et le C.A. du Comité Royal du Souvenir de Le Roux invitent la population à se joindre à la commémoration et au banquet-dansant du 99e anniversaire de l’Armistice de 1918.

 

PROGRAMME

9h45

Parvis de l’église St-Laurent de Sart-St-Laurent : Accueil par le Clergé des Autorités régionales, communales, militaires et des associations patriotiques

10h00

En l’église St-Laurent : Messe pour le Souvenir et la Paix dans le Monde rehaussée par la S. R. Philharmonique de Fosses-la-Ville et les chorales du secteur paroissial.

11h00

Monument aux Morts : Discours, dépôts de Messages de Paix par les enfants et des gerbes des Autorités, sonneries et hymnes nationaux. Décharge d’honneur des Volontaires de 1830.

11h45

Vin d’honneur offert par l’Administration communale.

 

Banquet_11_11_2017.png

MENU

Apéritif maison

Velouté Potiron-tomates

Rôti Ardennais aux champignons-lardons et petits oignons grelots, Purée

Assiette de 3 Fromages

Profiteroles sur glace, Café.

 

PARTICIPATION

Le prix du couvert par personne est fixé à 25,00 €

Menu gratuit pour les enfants : Boulettes sauce tomate – Dessert.

 

RESERVATION

Pour la bonne organisation du banquet, les inscriptions sont reçues jusqu’au samedi 5 novembre avec le versement sur le compte bancaire du Comité Royal du Souvenir n° BE13 0682 0252 7539.

ANIMATION

L’entrain musical sera assuré par LEOPOLD et son piano magique.

... / ... Lire la suite


Composer avec l’ennemi en 14-18

 

Le Musée du Verre de Charleroi organise les 26 et 27 octobre prochains, au CEME de Dampremy, un colloque sur la thématique de la poursuite de l’activité industrielle en zones de guerre lors de la Première Guerre mondiale.

bandeau_colloque.jpg

 

Pendant ce colloque, il s'agira plus précisément de se pencher sur l'histoire économique de la Belgique et des zones frontières durant la Grande Guerre, aspect qui était encore, jusqu'à récemment, négligé par les historiens. En effet, la question industrielle est restée peu étudiée, si ce n'est sous l'angle de l'effort de guerre et des conséquences sociales qui en découlent.

 

L'histoire économique en Belgique occupée n'est qu'effleurée et revient sans relâche sur « la mise à mort » de l'appareil industriel belge par l'Allemagne. Et quand l'historien discute d'une entreprise qui a poursuivi ses activités sous l'occupation, celle-ci est souvent entachée de l'accusation de collaboration. L'exemple de l'ingénieur carolorégien Émile Fourcault est, en ce sens, emblématique…

 

L'occasion est ici donnée d'étudier le fonctionnement quotidien de l'industrie pendant le conflit et au-delà d'estimer à qui finalement cela a profité, entre redistribution des parts de marché et remise à niveau de l'outil de production.

 

Les droits d'inscription  s'élèvent à 40 euros ( 20 euros pour les étudiants) et comprennent l'accès aux deux journées, l'accueil déjeuner, les pauses, les lunchs du jeudi et vendredi. Une soirée VIP avec apéritif dînatoire et découverte des collections permanentes du Musée des Beaux-Arts est également au programme le jeudi soir.

 

Les inscriptions se font uniquement auprès de :

Pascal Scik à l’adresse courriel : pascal.csik@Charleroi.be 

ou par téléphone au n° : +32 496/59.92.14.

 

En pièce jointe, retrouverez le détail de ces deux journées de colloque : cliquez pour ouvrir et imprimer le lien ci-dessous.

file/2017/MDV_Depliant_Colloque_web.pdf

 

 

... / ... Lire la suite


Le 103è anniversaire des Combats de la Belle-Motte.

C’est à Le Roux, dans l’entité de Fosses-la-Ville, que nous avons rendu Mémoire, ce matin du dimanche 20 août 2017, afin de commémorer le 103è anniversaire des combats de la Sambre.

Z001.jpg

Au square des Zouaves.
Dans le discours d’accueil devant le monument du Xè Corps d’Armée Français d’Août 1914, il nous est rappelé que les combats de la Sambre qui se sont déroulés dans la journée du 22 août 1914 sur la plaine de la ‘’Belle Motte’’ ont engendré beaucoup de pertes, surtout du côté Français et que la nécropole du lieu détient le triste record d’être le second plus grand cimetière militaire Français de Belgique. Partager la cérémonie avec des pays ayant vécu les mêmes conflits, qu’ils soient alliés ou adverses, c’est renforcer la paix dans le cadre de la mémoire partagée. Souvenons-nous de ne jamais laisser oublier les soldats blessés gravement ou tués dans les différents combats de la Sambre.

Z002.jpg


Les plus hautes autorités de France, d’Allemagne et de Belgique viennent se placer en face du monument en saluant toutes les personnes participantes, et sont représentées par les Commandants de la Province de Namur et du Hainaut, le Bourgmestre de Fosses-la-Ville, les représentants du Ministre des Armées Françaises, de l’Ambassadeur de France et de la République Fédérale d’Allemagne à Bruxelles, le délégué adjoint du Souvenir Français et le Président du Comité Royal du Souvenir.

Z003.jpg


Les honneurs militaires en mémoire des soldats tués au combat seront assuré par : une escouade d’honneur en armes du 3è Régiment du Génie de Charleville-Mézières, une section d’honneur en armes du 2ème Wing Tactique de Florennes, les trompettes de la Musique Royale militaire et l’harmonie du 2ème Chasseurs à Pied de Charleroi.


Nous accueillons également des représentants des villes Françaises de Charleville-Mézières, Cherbourg, Givet, Guingamp, Rouen, du Département des Landes et du Pas-de-Calais et de la ville de Braunschweig, l’Amicale des Para-Cdo, et ses choristes, la Fédération Royale des Chasseurs Ardennais, la Fédération Royale des Militaires à l’Etranger, la Fraternelle Royale des Casques Bleus et Opérations Humanitaires, la Légion Etrangère, le Mouvement Dynastique, la Société Royale des Médaillés et décorés de Belgique, Section de Namur.


Le Bourgmestre de Fosses-la-Ville adresse le message de ses concitoyens, suivi du discours de Mr Tilmant, Président du Souvenir Français en Val de Sambre et Administrateur-délégué du Comité Royal du Souvenir de Le Roux. Cette première cérémonie se termine par le dépôt de gerbes par les personnalités qui reviennent vers le monument du Xè Corps d’ Armée des Zouaves et sera suivi du Last Post, et des hymnes nationaux Européen, Français et Belge.

Z004.jpg

 

À la Belle-Motte.
Nous nous déplaçons ensuite au cimetière de la Belle-Motte, pour effectuer la suite du devoir de mémoire. Après avoir réitéré les remerciements et énuméré les autorités présentes, nous entendrons en introduction musicale l’émouvant « Souvenez-vous » de Pierre Bachelet.

BM011.jpg


« En 2012, le Prix Nobel de la Paix a été décerné à l’Union Européenne. Cette distinction récompense son action menée depuis plus de 60 ans, pour faire avancer la paix, la réconciliation, la démocratie et les Droits de l’Homme. Elle a fait passer l’Europe d’un continent en guerre à un continent en paix. A la veille du centenaire de la grande guerre, nous devons nous souvenir et rendre hommage à tous les belligérants Européens, aux alliés de toujours, et ennemis d’hier, réconciliés dans une Europe en paix autour d’un héritage commun du souvenir de ce premier conflit mondial. C’est dans ce cadre que les cérémonies du 103è anniversaire des combats de la Sambre, sont placées sur le thème de la ‘’Mémoire partagée’’ en présence des autorités civiles et militaires, des élus de la population française et Allemande de Braunschweig (Brunswick), dont le 92ème Régiment d’Infanterie, en août 1914, a pris part aux combats de Roselies et de la Belle Motte. » 


Nous procédons ensuite au lever des couleurs Françaises accompagné de leur Hymne National.
 

BM012.jpg


Depuis de nombreuses années, l’opération de parrainage des tombes a rencontré un vif succès parmi toutes les couches d’âge de la population. Près de 500 tombes sont actuellement parrainées. Les parrains et les marraines présents pour leur démarche citoyenne, sont invités à rejoindre sur la tombe

de leur filleul pour fleurir leurs tombes. Pendant ce temps, le Président d’Honneur du Comité Royal du Souvenir fera retentir le ‘’Bourdon de la mémoire’’ qui est représenté par une petite cloche qui sonne le glas, accompagné d’une mélodie musicale.
 

Le Bourgmestre d’Aiseau-Presles prendra ensuite la parole pour nous communiquer le message de ses concitoyens, qui sera suivi du message de la jeunesse par Melle Virginie Ponchaux :

BM013_Virginie.jpg


« Nous les jeunes, sommes parfois placés devant ns écrans à jouer tous ces jeux de guerre sans en connaitre les réalités ou le pourquoi de tous ces conflits. Nous ne comprenons pas pourquoi tous ces conflits dans le monde existent, et que le monde ne puisse pas parvenir à vivre en harmonie.
Toutefois quand nous nous penchons sur le passé, nous savons que notre liberté n’est pas arrivée toute seule, que des gens ont combattus ici, près d’Aiseau-Presles, terre qui a beaucoup souffert des déchirures de la guerre….
Aux soldats qui reposent ici dans la paix, je ne saurai jamais les remercier comme il se doit. C’est pourquoi nous sommes ici afin de leur rendre hommage. Je remercie toutes ces personnes parties bien trop tôt afin de défendre nos libertés et notre paix, ainsi que ceux qui les défendent encore aujourd’hui. Je promets de faire tout mon possible pour rendre le monde meilleur afin de les préserver.
 » Le Maire de Tourlaville (Cotentin) prend ensuite la parole.


Nouveau moment intense de recueillement précédant le dépôt de gerbes au pied de l’ogive, et des ossuaires situés à droite et à gauche de l’ogive, par les diverses autorités présentes. La jeunesse ira fleurir une urne contenant de la terre de Verdun. 

BM014.jpg


Nous entendrons ensuite l’hymne Européen, et les hymnes nationaux Français et Belges, chantés par la chorale de l’Amicale des Para-Commandos suivi du chant « Nous avions un Camarade ».
Mr le Bourgmestre de Fosses-la-Ville et d’Aiseau-Presles, de même que les autorités civiles et militaires, iront ensuite remercier les porte-drapeaux et les commandants des troupes militaires. La fin de cette matinée du devoir de mémoire se termine.


Après le vin d’honneur, ceux qui avaient réservé ont pu participer dans la plus grande convivialité, à un excellent repas et pour clôturer définitivement cette journée remarquable du ‘’Souvenir partagé’’, nous nous rendons sur le cimetière du Phare Breton à Auvelais.

Jean MICHEL

BM015.jpg
 

BM016.jpg

La presse était présente. Découvrez le reportage de Marc LIEVENS dans le quotidien namurois "L'Avenir" du lundi 21 août 2017 en cliquant sur le lien ci-dessous :

file/2017/L_Avenir_2017_08_21_Belle_Motte.pdf

 

 

... / ... Lire la suite



^ Haut ^