Le Mémorial du 25e RI
 
Lettre d'info
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
110 Abonnés
 ↑
Monuments de la ville
 ↑
Commémorations
 ↑
Communications
 ↑
Albums

La Nécropole sous la neige de Dominique Jacquemart

 ↑
Voyages du Souvenir
Les Hymnes
 ↑
Nous contacter
Calendrier
 ↑
Visites

 445263 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

 ↑
Traduire le site
 ↑
Bataille de la Sambre - Un beau dimanche pour se souvenir...

AAF_0094.jpg

 

« Il faut être le relais de la mémoire. Du haut de mes 13 ans, j’attache énormément d’importance à ces soldats qui se sont levés un matin sans même savoir ce qui les attendaient le lendemain, à ces soldats qui se sont battus pour nous, à ces soldats qui ont perdus la vie. » Martin Chapelle.

 

 

 

Commémoration du 105ème anniversaire des combats de la Belle-Motte

 

Cérémonie émouvante et accueil de la Flamme du Soldat Inconnu qui brûle jour et nuit sous l’Arc de Triomphe à Paris.

Un beau dimanche pour se souvenir…

 

Chaque année, les commémorations de la bataille de la Sambre d’août 1914, organisées très habilement par le comité Royal du Souvenir de Le Roux encadré par une belle fourchette de bénévoles, rassemblent les descendants des soldats français tombés à cet endroit et un public nombreux, à la nécropole militaire française de la Belle-Motte, située aux limites des communes de Le Roux et d’Aiseau.

 

Ce 105ème anniversaire de la Bataille de la Sambre sera malheureusement marqué par le brusque départ de son président Pierre Godenne emporté par un arrêt cardiaque le 5 mars dernier.

 

De nombreuses associations patriotiques ou porteuses de mémoire belges de toutes provinces wallonnes et néerlandophones, françaises de Bretagne, de Normandie, du Pas-de-Calais et du canton de Givet, allemandes de Braunschweig dans le Land de Basse-Saxe, les autorités des communes de Fosses-la-Ville et d’Aiseau-Presles, de la Province de Namur et de Hainaut, des Ambassades de France et d’Allemagne, des autorités militaires belges et françaises s’y retrouvent également.

 

Ce dimanche 18 août 2019, les Compagnons du Comité Royal du Souvenir de Le Roux, qui fêtaient leur centenaire, ont fait vivre à leurs invités et à tous les pèlerins de la Mémoire de la Basse-Sambre un moment exceptionnel.

 

2019 a été en effet un moment intense d’émotion et de recueillement, car s’ajoutant aux traditionnelles étapes des commémorations, la nécropole de la Belle-Motte accueillait cette année la Flamme du Soldat Inconnu prélevée quelques heures avant sous l’Arc de Triomphe à Paris et transmise à la garde du Comité Royal du Souvenir. La flamme éclaira donc les lieux et les cœurs, en vrai symbole de la mémoire qu’elle est.

 

Deux détachements militaires en armes, le 3è Génie de Charleville-Mézières et le 2è Para-Commando de Flawinne, rendaient les honneurs militaires, tandis que la musique royale des Guides et la chorale des Para-commando assuraient la partie musicale.

 

Lever des couleurs, arrivée du Relais Sacré sous escorte motorisée de la zone de police locale, discours du Bourgmestre d’Aiseau-Presles, de la représentante de l’Ambassadeur de France à Bruxelles et d’un représentant de la jeunesse, allumage de la flamme sous l’Arche érigé au centre de la Nécropole, puis dépôts des fleurs par les autorités et les associations furent les moments forts de cette belle cérémonie. Les représentants des autorités locales, provinciales, nationales, françaises, allemandes et belges se sont donc faits pèlerins du souvenir aux côtés des associations patriotiques et d’un public qui ont affronté de mauvaises conditions atmosphériques.

 

Plusieurs morceaux de circonstance, la sonnerie aux Morts et l’hymne européen seront interprétés par la musique Royale des Guides, tandis les hymnes nationaux belge et français seront chantés par la chorale de l’amicale des para-commandos. Puis les remerciements des autorités aux portes drapeaux ont conclu cette matinée où la pluie qui s’était invitée n’a pas réussi à éteindre l’enthousiasme !

 

Faire sens dans le « Relais de la Mémoire »

Depuis quelques années, le comité Royal du Souvenir de Le Roux a pris comme enseignement le « Relais de la Mémoire »  dans le cadre des événements liés aux commémorations en y impliquant largement la jeunesse.Nous retiendrons pour conclure un extrait du discours du jeune Martin Chapelle : : « L’école nous apprend des événements, nous donne des exemples, nous fait penser à ce qui s’est passé. Mais qui peut nous faire ressentir la détresse, la peur, l’horreur vécue par les populations pendant que les industriels faisaient leur fortune des tonnes d’acier transformées en canon et que les généraux préféraient continuer le combat pour se glorifier du courage de leur troupe ?

 

Alors, il faut être le relais de la mémoire.

 

Le Comité Royal du Souvenir de Le Roux tire ses racines centenaires d’une vie communautaire et d’amitié de tous pour chacun, face aux ruines de la guerre. Il a fait naître une nouvelle communauté et vous rassemble chaque année, un dimanche du mois d’août, pour se souvenir et manifester son respect à ceux qui auraient pu être leurs anciens.

 

Merci à eux, merci  à vous et à tous les jeunes, rejoignez moi, rejoignez-nous. C’est hier que ça commence ! »

Canal C, la télévision régionale de Namur était présente, retrouver le reportage en cliquant sur le lien ci-dessous et découvrir la séquence à 2'18" :

http://video.canalc.be/2019-08-20/00.mp4

Retrouver le reportage de la presse quotidienne dans "L'Avenir" du 22 août 2019, en cliquant sur le lien ci-dessous :

file/2019/20190822_L_Avenir.pdf

001_Motards.jpg

002_Arrivee_du_Relais.jpg

004_Troupe_franaise.jpg

005_Troupe_belge.jpg

006_Amicale_Para.jpg

007_Falmme_sous_lArche.jpg

008_Md_Mert_Flambeau.jpg

007_La_Flamme.jpg

009_La_Flamme.jpg

010_La_Flamme.jpg

      Crédit Photos :

  • Michel DUBUS
  • Luc POTTIEZ

Date de création : 22/08/2019 @ 13:36
Dernière modification : 28/08/2019 @ 09:15
Catégorie : Bataille de la Sambre

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^